La taille de fructification de l’olivier

Au printemps, lorsque les gels sont écartés, vient la période propice à tailler les oliviers. Une belle coupe favorisera la fructification des olives.

Sur l’oliveraie Lancelier en Provence, une taille légère est effectuée sur la moitié des oliviers. Sur l’autre moitié, on fait une taille plus sévère. Et l’année suivante, on inverse le type de taille.

La taille légère favorise la production de fruits sur l’année en cours. A l’inverse, la taille plus sévère va donner moins de fruits sur l’année en cours (perte d’environ 30% de la production).

L’olivier a besoin de lumière et d’air pour sa fructification. La lumière est nécessaire à la photosynthèse et l’air est nécessaire à la pollinisation qui ne s’effectue pas avec les insectes mais avec le vent. Le Mistral qui souffle en Provence est notre bon allié.

Sur l’oliveraie Lancelier en Provence, la taille s’effectue traditionnellement. Avec un bon sécateur désinfecté, on commence par supprimer tous les gourmands (rejets au pied et au centre de l’arbre), ce qui permet à la sève de monter dans les branches porteuses de fruits. Puis, on va dégager et éclaircir l’olivier afin de faciliter l’entrée du soleil sur tout le feuillage. On supprime les branches qui se croisent, celles qui sont mortes, celles qui partent vers le sol et les pousses qui partent trop en hauteur.

La taille est terminée lorsqu’un oiseau peut traverser l’arbre sans se frotter les ailes , comme le dit le diction provençal.

 



0 éléments
0,00